Présentation du livre « Les 7 défis capitaux »


  • « Nabil Ennasri : présentation de son livre « Les 7 défis capitaux ; essai à destination de la communauté musulmane de France ».

    Présentation :

    « Mon livre « Les 7 défis capitaux ; essai à destination de la communauté musulmane de France » est sorti il y a quelques jours. Ce message est destiné à vous donner une idée générale de cet essai qui a pour ambition de porter un discours de vérité à l’attention de la communauté musulmane.

    D’abord, sachez que ce livre est à la fois une compilation et une proposition de projection. Une compilation car il est le fruit d’une dizaine d’années d’engagement au sein du paysage islamique de France. Une projection car il se veut une contribution pour tracer les contours d’une feuille de route pour une communauté musulmane en pleine mutation. A travers 7 chapitres, je vous proposerai à la fois un cadre de réflexion mais également un support de mobilisation. L’intention pro-active du livre est effectivement une de ses principales caractéristiques. Que ce soit au niveau individuel ou au niveau communautaire, chacun pourra trouver des éléments de clarification ainsi que des outils de mise en pratique.

    Chapitre 1 : il traite de la question de l’éducation. L’éducation spirituelle comme préambule à toute réforme. Au-delà de la spiritualité, la question de l’enseignement islamique via les centres de formation est analysée. Gros focus sur la formation des Imams pour que ce sujet soit mis en tête des priorités d’action dans la communauté. Enfin, étude de la question de la polémique autour de la date du 1er jour du Ramadan dernier qui a illustré de manière criante cette difficulté de compréhension des sources islamiques.

    Chapitre 2 : il traite de l’islamophobie. 3 niveaux d’islamophobie sont analysés : l’islamophobie « diffuse », l’islamophobie « médiatique » et l’islamophobie « politique ». A chaque type d’islamophobie, ses raisons, ses ressorts et sa manière de la résorber afin de lutter contre un racisme qui mine la cohésion nationale.

    Chapitre 3 : la participation politique des musulmans. La première partie du chapitre est destinée à donner (une bonne fois pour toutes) le soubassement doctrinal d’une participation effective des musulmans à la vie politique. Dans une perspective de débat intra-communautaire respectueux, les arguments religieux de ceux qui estiment que le vote n’est pas « légal » sont déconstruits. La deuxième partie tend à répondre à la lancinante question « Pour qui voter ? ». Différentes pistes sont esquissées. Le chapitre se conclut par la désillusion du vote Hollande et des dangers de la contagion d’un vote contestataire qui ferait le jeu des populistes.

    Chapitre 4 : la question de la représentativité. Gros focus sur le cas Chalghoumi et sur les raisons qui ont poussé  « le système » à entretenir sa médiatisation. Critique du CFCM et plus généralement de cette propension des autorités « à domestiquer l’islam de France ». Propositions pour mettre en place, de manière progressive, un début de regroupement communautaire qui puisse répondre aux aspirations minimales d’une partie de la communauté.

    Chapitre 5 : la Palestine. On débute par un cas pratique qui illustre parfaitement comment l’énergie mobilisatrice d’une émotion peut se traduire par de l’action efficace (le cas Agrexco). Rappel des principes sur lesquels doit se baser notre engagement. Mise en évidence de la nécessité de ne pas cantonner cette cause à une affaire humanitaire mais d’agir sur les leviers médiatique et politique. Conclusion sur les dangers qui guettent la mosquée Al Aqsa et de la nécessité d’un sursaut pour la sauver.

    Chapitre 6 : certainement le plus gros chapitre du livre car il traite de la question des révoltes arabes et de la fâcheuse tendance à en expliquer les ressorts par le « complot ». Une grande partie du chapitre traite de la question syrienne et explique les racines historiques de la révolte. Mise en parallèle de cette révolte avec la pensée d’Alain Soral dans une logique de déconstruction de la pensée du polémiste. Au-delà de Soral, le chapitre traite de l’envers du décor de la nébuleuse des sites et réseaux faisant du complot leur grille de lecture et des liens de cette galaxie avec la propagande d’Etat de Bashar et de l’Iran. C’est tout le nuage de désinformation qui traverse internet qui est ici décortiqué en faisant de la crise syrienne le prisme qui a permis de faire « tomber des masques ». La recomposition du tissu associatif musulman et de quelques sites internet communautaires (en mettant en évidence la dérive de certains) est également analysée.

    Chapitre 7 : l’urgence écologique. Ce chapitre aurait finalement dû être placé en premier. Après un rappel sur le souffle profondément écologiste du message islamique, focus sur l’impérieuse nécessité d’agir très rapidement, tant au niveau des consciences que de notre mode de vie et ce, pour prévenir des lendemains douloureux. Ce chapitre souhaite esquisser des pistes de réflexion pour que les musulmans se réapproprient l’essence du message islamique dans un monde où la démesure de la consommation tout comme l’inversion des valeurs fait que l’humanité a devant elle le plus lourd défi qu’elle n’ait jamais eu à relever…

    Conclusion : lettre à mon fils. Vous comprendrez pourquoi.

    Le livre n’est pas disponible en librairie. Pour celles et ceux qui veulent se le procurer, il vous suffit d’envoyer un mail à cette adresse : les7defis@gmail.com. Prix : 13,5 euros.

    Dans quelques jours, un site internet www.les7defis.com verra le jour. Il accompagnera la vie du livre, notamment pour annoncer les conférences et présentations auquel il donnera lieu.

    Merci de votre lecture. »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *